Grain de Sel - Cher Pepy Noël



Grain de Sel - Cher Pepy Noël
J’étais content le 25 décembre d’ouvrir tous mes paquets et de pouvoir utiliser mon tout nouveau train. J’ai bien galéré un peu au début parce que le mode d’emploi que tu m’avais envoyé le 11 n’était pas tout à fait complet. Au final tout le monde s’y est mis et nous avons construit un beau réseau. Nous avons programmé l’ordinateur pour cadencer les départs. C’était un peu compliqué mais on a fini par régler tous les aiguillages pour que les trains se croisent au bon moment. Puisqu’il n’y a pas eu de neige mais qu’il a plu, pas question de s’arrêter pour jouer dehors. Donc le train a tourné pendant toutes les vacances sans problème. Cela faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé.

Mardi c’était la rentrée. En rigolant, sur le chemin de l’école, Papa m’a dit «tu me prêteras ton Téoz demain, je vais à Clermont ?». «Je veux bien», ai-je répondu, «je jouerai avec mon TGV Rhin Rhône». La journée m’a semblé longue et je n’avais qu’une envie : retrouver mon train en rentrant à la maison. J’ai bien compris que quelque chose n’allait pas quand j’ai embrassé Maman dans l’entrée. Elle m’a dit « tu sais, ton frère est puni ce soir. Il a démoli tout ton réseau et a mélangé toutes tes rames, les TER, les Corail, les Téoz . En plus, il a joué avec l’étiqueteuse de ta grande soeur et il a collé des bandes «Intercités» sur tous les vieux wagons et même sur tes voitures Téoz toutes neuves» !

Ce n’est vraiment pas juste, Pepy Noël. Il aurait pu au moins me demander mon avis. Bon, je file dans ma chambre, on va sûrement trouver un moyen de réparer tout ça.

Article extrait de La Lettre de l'AFTM n° 2 - Janvier 2012

Télécharger la lettre dans son intégralité :

http://www.aftm.fr/docs/lettre_aftm_janvier2012.pdf http://www.aftm.fr/docs/lettre_aftm_janvier2012.pdf