Bizmeeting vient de rejoindre le club des partenaires de l’AFTM. Pourquoi, comment ? Réponses avec Loïc Passemard, co-fondateur du Meeting Booking Tool.

photo_lpassemard Pouvez-vous présenter Bizmeeting en quelques mots ?

On se définit comme un MBT, un Meeting Booking Tool. On est une plateforme, une solution de bout en bout dans l’univers du meeting, qui permet à l’entreprise de mettre ce poste de dépenses sous contrôle, avec une plateforme qui digitalise de bout en bout le processus de réservation, de la recherche de prestataires jusqu’au paiement et à la facturation centralisée.

Pourquoi un partenariat avec l’AFTM ?

Parce que le sujet « meeting » n’est plus réservé comme autrefois aux directions de la communication ou aux directions marketing, commerciales…. Les travel managers sont de plus en plus souvent sollicités sur les dépenses MICE, qui sont loin d’être négligeables puisqu’elles mobilisent quand même entre 1 et 3% du chiffre d’affaires de l’entreprise. C’est une vraie évolution dans notre univers et il était important pour nous d’aller vers cette catégorie de professionnels.
Au cours de nos discussions avec des acheteurs, il nous est apparu que l’AFTM était devenue une association incontournable dans le paysage du voyage d’affaires, de par le volume de ses membres et la pertinence du choix des enquêtes et études, qui suivent bien l’évolution des besoins des entreprises. Il nous a donc paru naturel d’être acteur plutôt que spectateur et de nouer un partenariat avec l’association afin d’adapter notre solution à ces besoins.

Comment comptez-vous faire vivre ce partenariat ?

La première chose, c’est d’aller à la rencontre des acheteurs en étant présent sur les événements, pour comprendre les problématiques et voir les priorités. La phase 2, c’est d’aller mieux présenter l’offre de notre solution innovante et -pourquoi pas ?- d’organiser nous-mêmes des événements.