Taxis / VTC : une offre de services et une concurrence équitables pour un choix avisé du Travel Manager / Acheteur Travel

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Taxis / VTC : une offre de services et une concurrence équitables
pour un choix avisé du Travel Manager / Acheteur Travel

A la suite de la mission de concertation « Taxis – VTC » conduite par Thomas Thévenoud, député de Saône-et-Loire, et de la remise de son rapport au premier ministre le 24 avril dernier, GBTA France(Global Business Travel Association) et l’AFTM (Association Française du Travel Management)s’unissent pour faire entendre la voix des utilisateurs professionnels représentés par les Travel Managers et Acheteurs voyages qui souhaitent sélectionner pour leur entreprise le fournisseur de leur choix dans le cadre d’un appel d’offres où chacun est en mesure de disposer des mêmes droits et avantages.

Les présentes motivations de GBTA France et de l’AFTM, les deux organisations françaises qui représentent les responsables des déplacements professionnels et les acheteurs voyage d’affaires, s’inscrivent totalement dans le cadre de la mission qui a été confiée par le premier ministre au député Thévenoud en début d’année : « garantir les conditions pérennes d’une concurrence équilibrée entre les différents modes de transports particuliers de personnes » (Cf. la lettre de mission datée du 13 février 2014).

Depuis l’arrivée sur le marché des déplacements individuels des offres VTC, les entreprises par l’intermédiaire de leurs travel managers et acheteur voyages d’affaires, peuvent désormais offrir une réelle valeur ajoutée à leurs salariés lors de leurs déplacements professionnels. Nous nous réjouissons dans le même temps de cette concurrence qui a notamment motivé les compagnies de taxis et les artisans taxis à renforcer leur qualité de service et à offrir des prestations spécifiques et réservées aux entreprises.

L’ensemble de ces innovations, qui ont assurément dynamisé le marché du transport terrestre français, permettent dorénavant à l’entreprise de mieux contrôler et ainsi optimiser les dépenses importantes de transport, de proposer des services à valeur ajoutée aux voyageurs d’affaires,  de limiter les cas de fraudes (grâce rapports de consommation consolidée) et de pouvoir répondre par ailleurs à son obligation de sécurité à l’égard de ses employés. L’intérêt croissant des entreprises désireuses de mettre en place des contrats de prestations de transport terrestre pour les déplacements individuels de leurs salariés est une réalité qui ne peut être occultée par le rapport.

Les deux associations se félicitent donc que la majorité des propositions du député Thévenoud permettraient, dans l’hypothèse d’une reprise législative de celles-ci, d’améliorer le service aux voyageurs, de favoriser une libre concurrence entre les différents prestataires de transports de personnes et d’offrir une meilleure transparence des prix aux entreprises consommatrices.
Cependant, trois propositions de ce rapport vont à l’encontre d’une concurrence saine et équitable et par voie de conséquence, desservent certains acteurs, les VTC, dans l’étude des réponses aux appels d’offres diligentés par les travel manager et les acheteurs travel. Les propositions visées sont celles-ci :

  • N°4 : « Des voies réservées pour les taxis » (A1 et extension envisagée à l’A6 et à d’autres axes stratégiques)
  • N°19 : « Une interdiction de la maraude électronique aux VTC »
  • N°25 : « Suspendre temporairement les immatriculations nouvelles de VTC »
GBTA France et l’AFTM souhaitent donc pouvoir être reçues très prochainement par le député Thevenoud afin de le sensibiliser aux demandes spécifiques des entreprises exprimées par la voix de leur travel manager et/ou acheteur travel, mais aussi de lui proposer des pistes d’améliorations sur ces trois points précis afin que tous les acteurs du transport terrestre individuel français puissent concourir lors des appels d’offres avec les mêmes chances et donc les mêmes avantages règlementaires qui pourraient leur être consentis prochainement. Une demande d’audience sera adressée au bureau du député dans les toutes prochaines heures.
Les deux associations sont également disposées à rencontrer les fédérations et organisations professionnelles des taxis et des VTC qui le souhaitent afin de débattre des pistes d’amélioration envisageables et au service d’une concurrence saine et loyale.Qu’il soit expressément noté que GBTA France et l’AFTM n’entendent en aucune façon prendre position en faveur d’un moyen de transport au détriment d’un autre. Il s’agit uniquement de défendre l’intérêt de leurs membres et des entreprises qu’ils représentent à pouvoir bénéficier, lors des appels d’offres, d’une large gamme de prestataires qui doivent être en mesure  de concourir dans des  conditions équitables pour offrir un service de qualité aux entreprises.A propos de GBTA  :
Global Business Travel Association (GBTA) est la plus importante organisation au monde spécialisée dans le voyage d’affaires et l’organisation de réunions.  À l’échelle mondiale, les membres de GBTA (plus de 6 000) gèrent chaque année un budget de voyage d’affaires et de réunion supérieur à 340 milliards USD.  GBTA propose à son réseau, composé de 17 000 responsables des voyages et réunions issus d’entreprises publiques ou privées et de fournisseurs de voyages, des événements, des informations, des services de formation et de développement professionnel, des études et des conseils. Pour plus d’informations, visitez le site gbta.org/france.
Contact : Carole Poillerat, Présidente, GBTA France – Mob: +33 627 053 94 – e-mail: cpoillerat@gbta.orgA propos de l’AFTM :
L’AFTM est la première association en France à représenter les responsables des déplacements professionnels (travel managers, acheteurs de voyage d’affaires…). Présidée par Michel Dieleman (travel manager et directeur de l’activité déplacements professionnels du groupe Orange Monde), portée par des grands noms du domaine et accompagnée par des partenaires de référence, l’AFTM a comme mission principale de donner ses lettres de noblesse à un métier complexe qui allie à la fois l’univers des achats, des technologies de l’information, des ressources humaines et de la compétence en matière d’organisation des déplacements professionnels. L’AFTM s’implique également dans la formation, l’échange de savoir et l’accueil de ceux qui sont ou seront les responsables des déplacements professionnels au sein d’entreprises ou d’organisations françaises, européennes ou internationales.