« Nous avons choisi de ne pas parler de nous mais de parler de l’écosystème dans lequel nous évoluons, où l’humain reste au centre malgré l’ex- plosion des outils technologiques » prévenait Jordi Staelen (co-fondateur et DG de 3mundi) en ouverture de cet Atelier animé par François-Xavier Izenic et consacré à l’évolution de la fonction de travel manager. Le plat de résistance de cet après-midi estival : une table- ronde réunissant cinq professionnels du voyage d’affaires où les points de vue ont pu se confronter sur la place -prépondérante ou non- de la fonction « achats » dans la gestion des déplacements professionnels et sur les possibilités d’externalisation du poste de travel manager. Autre temps fort : l’« éclairage RH » apporté par Thierry Baux du cabinet B-ressource, venu délivrer quelques conseils sur le recrutement des travel managers (cf. « Point de vue » et « Grain de sel »). Quant aux esthètes, ils retiendront plutôt la fabuleuse vue sur la capitale depuis la Terrasse 50 où était organisé le cocktail qui suivit l’Atelier…