Chauffeur-Privé et APPART’HÔTELS ODALYS CITY : le club des partenaires de l’AFTM a gagné deux nouveaux membres ce mois-ci. Pourquoi le choix du partenariat et comment le faire vivre ? Nous avons posé la question à Sandrine Coudon (responsable Grands Comptes Réseau APPART’HÔTELS ODALYS CITY) et Stéphane Maupetit (directeur commercial chez Chauffeur-Privé).

odalys-city– Comment s’est faite votre rencontre avec l’AFTM?
Sandrine Coudon : Par l’intermédiaire de deux travel managers que je connais qui m’ont conseillé de me rapprocher de l’Association.

– Pourquoi avez-vous décidé de vous lancer dans un partenariat?
S.C. : Odalys City est un nouvel acteur croissant sur le marché des appart’hôtels, avec ses résidences de centre-ville. Notre positionnement-produit correspond tout à fait à l’évolution des pratiques en matière d’hébergement affaires. L’AFTM peut nous aider à mieux nous faire connaitre et échanger sur les problématiques liées aux voyages d’affaires.

– Comment comptez-vous faire vivre ce partenariat?
S.C. : En participant à des rencontres organisées en région et notamment sur Lyon et Marseille. Sans oublier bien sûr l’incontournable soirée annuelle en fin d’année à Paris, où tous les acteurs des déplacements professionnels sont réunis.

 

chauffeur-privé– Comment s’est faite votre rencontre avec l’AFTM ?
Stéphane Maupetit : Cela s’est fait dans une démarche mutualisée. L’AFTM souhaitait appréhender les besoins de ses adhérents en se rapprochant d’un acteur national français et Chauffeur-Privé souhaitait également bénéficier de l’expertise B2B de l’AFTM pour éduquer/sensibiliser un marché existant avec de nouveaux opérateurs/prestataires.

– Pourquoi avez-vous décidé de vous lancer dans un partenariat ?
S.M. : La volonté de Chauffeur-Privé d’adresser spécifiquement le marché de l’entreprise nous pousse tout naturellement à évoluer dans l’ecosytème du voyage, afin de mieux appréhender les attentes immédiates des entreprises mais aussi anticiper celles de demain. L’AFTM répond pleinement à cette attente car l’association fédère des représentants de toutes entreprises, ce qui permet d’avoir une vue exhaustive du marché.

– Comment comptez-vous faire vivre ce partenariat ?
S.M. : Il nous paraît primordial de dédier du temps et des ressources pour capitaliser sur un partenariat efficient. Plus concrètement, nous appréhendons notre position de partenaire à travers deux approches : réactive (en rencontrant la communauté de l’AFTM via l’éventail d’événements organisés) mais aussi proactive (en apportant du contenu générique et en situation).