“Si gouverner c’est prévoir, prévoir c’est voir de loin. Ne serait-ce que pour y regarder ensuite de plus près”. Qu’il me soit permis de citer Pierre Dac tant cette pensée est de bon sens et parfaitement à propos. Oui, 2019, c’est maintenant. C’est aujourd’hui qu’elle se prépare. En vérité, nous n’avons pas attendu le dernier trimestre pour nous préoccuper des échéances à venir. Elles sont nombreuses et d’importances pour l’AFTM.

Un nouveau “pas” dans la collaboration étroite qui unit l’AFTM à l’IFTM. Je ne vais pas revenir en détail sur le succès de la dernière édition du salon organisée par Reed Exposition, mais signalons l’excellent travail qui a été fait au niveau du Club Affaires. Tant sur le look général que sur les contenus. Le visitorat fut encore cette année qualifié et à la hauteur de nos attentes. Le programme Hosted Buyers qui permet aux acheteurs et travel managers des régions de venir au salon a été un franc succès. Aussi, à l’aube de notre 11ème soirée de fin d’année, il nous a semblé nécessaire d’évoluer et de faire avancer le concept même de cet événement qui est devenu au fil des ans un incontournable de l’agenda de l’industrie des déplacements professionnels. De concert avec Frédéric Lorin, nous avons fait le choix de réunir le “meilleur des deux mondes” pour organiser en octobre 2019 la plus grande soirée du voyage d’affaires en France. Ce ne seront pas moins de 1000 participants de toute la France qui seront visés. Alors, même s’il reste tout à “planifier”, sachez que le dossier est déjà bien avancé pour permettre une organisation sans “grain de sable”.

Des nouvelles représentations de l’AFTM en région. Si vous avez parcouru avec attention la dernière cartographie publiée récemment par notre association, vous avez pu constater que 56% de nos adhérents sont situés en dehors de l’Île-de-France. Aussi, cette nouvelle photographie de notre communauté nous impose deux actions :

  • renforcer nos délégations régionales actuelles, leur apporter encore plus de soutien du siège parisien, supporter leur dynamisme et relayer davantage leurs nombreux projets ;
  • créer de nouvelles représentations là où les professionnels de notre industrie se trouvent. Force est de constater qu’aujourd’hui, notre “raquette” comporte deux “trous”, à savoir la région Grand Est et l’Aquitaine.

La région Grand Est tout d’abord. Au cours du 1er trimestre 2019, l’AFTM, accompagnée de Havas Voyages et d’autres partenaires, va organiser l’événement pionnier de cette future délégation régionale. Celle-ci, basée à Strasbourg, permettra à de nombreux travel managers, acheteurs et chargés de voyages aux profils très variés (PME, organisations européennes, sièges internationaux, etc.) de se rassembler sous la bannière de notre association tout en leur apportant conseils, bonnes pratiques et expertises.

Bordeaux ensuite. Nous le savions en la créant, notre délégation régionale Grand Ouest est déraisonnablement trop grande. La direction de ces délégations reposant sur le bénévolat et l’engagement de nos adhérents, il ne suffit pas de “vouloir” pour “faire”. C’est au contraire un travail de co-construction avec les professionnels en région qui sont les plus à même de représenter l’AFTM tout en rassemblant la communauté locale. Aussi, la représentation de Bordeaux va venir couper cette “méga” délégation afin de donner naissance à deux représentations cohérentes et fonctionnelles.

Les régions seront largement à l’honneur en 2019. Nous allons renouer avec nos événements en multiplex : nos 5 régions organiseront un même événement en même temps. Rendez-vous sur notre agenda en ligne pour y participer. Amis partenaires, il va falloir vous quintupler ! Enfin, il ne vous aura pas échappé que l’AFTM met en scène ses événements à travers des vidéos très qualitatives réalisées par l’agence digitale Travel Insight. En 2019, leurs équipes vont se rendre dans nos délégations pour capter et diffuser leur excellent travail. A noter que l’agence précitée va collaborer plus activement avec l’AFTM afin d’offrir aux actions de cette dernière encore davantage de visibilité et de résonances médiatiques.

L’animation de nos événements en mode “appel à candidatures”. En 2019, nous lancerons un appel à candidature auprès des consultants, experts et conférenciers afin de solliciter leurs propositions sur des thématiques précises. Les retours seront évalués et appréciés objectivement par un collège d’adhérents. Aussi, l’AFTM entend en 2019 confier l’animation de ses événements à celle ou celui qui alliera l’expertise et/ou la vue la plus originale sur la problématique à traiter. Un seul objectif dans cette démarche : assurer à nos adhérents un contenu expert.

Je ne reviens pas sur le Comité de développement qui sera également le berceau de nombreuses avancées stratégiques. Certains verront dans cet édito une carte de voeux anticipée à l’image des guirlandes de Noël qui vont être installées dans nos villes dès les prochains jours mais en réalité, il s’agit surtout d’un plan de bataille afin de se mettre en ordre de marche devant les défis qui nous attendent. Agir, prévoir pour ne pas subir…