« Quelle(s) stratégie(s) achat aérien retenir pour 2014 ? » : le dîner-débat AFTM du 3 février a permis d’explorer sous toutes ces facettes cette question cruciale pour les professionnels désireux de réduire leur facture aérienne sans pour autant confondre vessies et lanternes.
L’édition 2014 du dîner-débat AFTM sur les achats aériens a fait salon comble à l’hôtel Baltimore de l’avenue Kléber où se sont rassemblés, le 3 février au soir, près d’une quarantaine de membres et une douzaine de représentants de partenaires du secteur (Air France, Easyjet, Flybe, Corsair, THAI, Hop !, Air Europa…).Animateur star des événements et conférences du monde du voyage, François-Xavier Izenic a fait ses premiers pas (réussis) dans les diners-débats de l’AFTM, introduisant la soirée par un état des lieux documenté du secteur et nourrissant les échanges par des relances toujours à-propos.Au final, une soirée particulièrement animée et une parole franche et libre, côté membres et côté partenaires, pour aborder les grands enjeux 2014 des stratégies d’achat aérien : « quelle attention porter à l’offre des compagnies low cost ? », « faut-il privilégier le best-buy ou les contrats ? », « que faire face à l’explosion des frais ancillaires ? » ou encore « quelles perspectives sur l’augmentation des taxes ? ».Sur ces quatre questions (et sur d’autres), les membres de l’AFTM pourront avoir quelques éléments de réponse en parcourant le compte-rendu complet de cette soirée du 3 février.diner-debat-strategie-achat-aerien2

Réactions à chaud

 

Le débat était d’un bon niveau, chacun a pu faire valoir ses arguments sans discours commerciaux et sans langue de bois. Je trouve qu’on a avancé dans la clarification, notamment sur les frais ancillaires, les dangers du « tout best-buy » ou la surcharge carburant.

 

Très intéressant, ça donne envie d’aller plus dans le détail. Et la prochaine fois, je serai contente qu’on entende un peu plus les agences sur ce sujet…

 

L’animation était super, avec la satisfaction d’avoir des chiffres validés et vérifiés par un journaliste, et pas seulement sur un scope franco-français.

Le compte rendu sera très prochainement accessible ici par les adhérents et les partenaires de l’AFTM. Pour plus d’information sur cette réunion, merci de contacter l’AFTM au 01 55 60 18 29.