MICE et voyage d'affaires : rapprochement imminent - Réunir Magazine - Septembre 2015

Jérôme Drevon-Barreaux considère que la conjoncture économique aura un impact déterminant sur l’attribution de nouvelles compétences aux Travel Managers.
« Si les objectifs de réduction de coûts deviennent très importants et que parallèlement, l’organisation des événements connaît des difficultés répétées avec, par exemple, des annulations ou des problèmes de sécurité, alors le travel management peut se voir attribuer les dépenses MICE. Mais cette décision doit être prise par la Direction Générale de l’entreprise » précise-t-il.

Pour consulter le document cliquer ici.