Pension complète

Le secteur de l’hôtellerie est en pleine mutation. Afin de faire face à une économie collaborative de plus en plus importante les hôteliers tendent à se développer : digitalisation, mutualisation, optimisation sont les mots d’ordre. Découvrez quelles sont les innovations en matière d’hébergement. 



Hôtellerie digitale

Hébergement

 

  • On appelle hôtellerie digitale toutes les innovations proposées par les hôtels en amont et en aval du séjour client.
  • Les objectifs sont multiples : optimiser les temps de réservation, les procédures de check-in/out, réduire les formalités administratives, améliorer globalement l’expérience client lors de son séjour mais aussi optimiser la récolte de données de façon à ce qu’elle soit plus précise et structurée.
  • Les nouvelles technologies permettent de garantir un meilleur service au client.
  • Il s’agit de redéfinir l’idée de confort dans l’hôtellerie en personnalisant l’offre.
  • L’hôtellerie indépendante peine encore à digitaliser son offre.

Résidences hôtelières

Hébergement

 

  • Initialement créés à destination du voyageur « loisirs » et dans un but d’optimisation fiscale pour les investisseurs, ces acteurs se sont ouverts depuis une dizaine d’années et ont su capter la clientèle corporate. A cette occasion, les services évoluent, les offres aussi.
  • On parle de résidence hôtelière, de tourisme ou urbaine ou encore d’appart’hôtels.
  • Les appart’hôtels sont particulièrement recherchés pour les longs séjours en zone urbaine. La durée moyenne est d’environ 4 nuitées.
  • Ces acteurs appliquent des tarifs dégressifs selon la durée du séjour. Les résidences hôtelières fonctionnent généralement avec des services additionnels à la carte. Il faut donc mener une bonne négociation afin de garantir des services à son collaborateur (wifi, services de ménage, accès aux équipements de bien-être, petit déjeuner, etc..) tout en maitrisant son budget.
  • Le collaborateur va bénéficier d’une grande autonomie, ce qui peut s’avérer être une contrainte et engranger de la perte de temps pour les voyageurs à qui cette formule ne conviendrait pas (pas de restaurant, lieux parfois excentrés...).
  • Depuis ces dernières années on assiste à une montée en gamme des produits proposés.

Salles de réunion et centres d'affaires

Hébergement

 

  • La recherche d’espaces de travail concerne l’organisation de réunions mais aussi les collaborateurs en mobilité cherchant à optimiser leur temps de travail.
  • En complément des acteurs historiques (hôtels et centres d’affaires) de nouveaux acteurs ont investi le marché (centrales de réservation, plateformes collaboratives).
  • Afin de s’adapter à la mobilité des voyageurs, de nouveaux espaces de travail se sont développés : centres de coworking, business corners (pratiques pour des sessions de travail à 2 ou 3) ou encore cafés orientés coworking.
  • Le prix doit toujours être analysé en coût complet (le wifi et le matériel sont souvent en extra).
  • De plus en plus d’aéroports et de gares proposent des centres d’affaires pour permettre aux passagers de bénéficier d’un espace de travail sur ces lieux de transit.
  • La sécurité des données doit être prise en compte.
  • Au-delà d’un certain nombre de participants, la réservation doit être gérée comme un projet MICE à part entière.



Les autres étapes du livre blanc AFTM 

livre-blanc-picto-AFTM-Travel-Insight-manager (4)livre-blanc-picto-AFTM-Travel-Insight-manager (4)
livre-blanc-picto-AFTM-Travel-Insight-manager (2)
voir-toutes-les-fiches
livre-blanc-picto-AFTM-Travel-Insight-manager (3)livre-blanc-picto-AFTM-Travel-Insight-manager (3)