La rentrée de septembre a également touché nos délégations régionales. En effet, côté Auvergne-Rhône-Alpes, Amandine Roset – ancienne déléguée régionale a (re) succédé à Jérôme Bonnepart et du côté PACA, Christophe Chambon va bénéficier du support de Julie Panadero en tant que déléguée adjointe de la délégation.

Pour les accueillir comme il se doit, nous leur avons posé deux questions …

 

Amandine Roset

Amandine Roset, déléguée régionale AFTM Auvergne-Rhône-Alpes.

  1. Qu’est-ce qui a motivé votre volonté de vous impliquer dans la délégation Auvergne-Rhône-Alpes ?

A titre personnel, l’AFTM avait été d’une grande aide dans mes débuts de travel manager. Représenter l’AFTM en région c’est l’ opportunité d’animer un tissu local d’adhérents et d’organiser des événements conviviaux riches en contenu en s’appuyant sur nos partenaires régionaux et nationaux. Les problématiques que nous rencontrons dans nos métiers ne sont, selon la maturité et le type de nos organisations pas toujours comprises. Pouvoir benchmarker avec nos pairs nous permet de grandir professionnellement et de ne pas se sentir isolé.

  1. Comment comptez-vous faire vivre votre délégation ?

Jerôme Bonnepart a réussi à développer une communauté professionnelle importante dans la région avec l’organisation d’événements réguliers et de problématiques partagées.

Je souhaite continuer à faire grandir ce groupe de travail, d’autant que nos adhérents sont volontaires et s’impliquent à nos côtés ; tout comme Sandra Coronel qui a animé récemment l’événement sur la création d’enquête de satisfaction voyageur et guide du voyageur. Nous devons continuer à répondre aux attentes de nos adhérents, échanger sur nos difficultés et réussites. L’objectif est également de toucher l’ensemble des métiers liés au travel, notamment les instances dirigeantes, RH, finance, contrôle interne etc. Il sera important  de poursuivre le développement avec les acteurs locaux afin de les aider à mieux appréhender le marché et les besoins des entreprises.

 

 

 

Julie Panadero

Julie Panadero,

Déléguée adjointe de la délégation AFTM PACA et Formatrice à l’ESCAET.

  1. Qu’est-ce qui a motivé votre volonté de vous impliquer dans la délégation Provence-Alpes-Côte d’Azur ?

Julie P. : L’ESCAET et l’AFTM ont depuis de nombreuses années un partenariat fort à la fois pour de la publication d’ouvrages, l’animation d’ateliers mais aussi le recrutement de stagiaires et de collaborateurs au sein des entreprises adhérentes. Aussi, j’ai toujours été très impliquée en région PACA principalement sur la métropole Aix-Marseille, à travers mes expériences passées mais également mon poste actuel à l’ESCAET en tant que Formatrice – Expertise Business Travel. Tous ces éléments m’ont donné envie d’apporter mon soutien à Christophe Chambon pour l’aider dans les actions qu’il met en place pour animer la délégation PACA.

  1.      Comment comptez-vous faire vivre votre délégation ?

Julie P. : Tout d’abord, je pense que la dynamisation de notre délégation doit passer par un lien plus fort avec nos partenaires en local. Ils connaissent les entreprises de notre région et doivent s’impliquer pour promouvoir notre association et les événements que nous organisons ensemble. L’objectif est de créer un lien toujours plus fort avec nos adhérents actuels en les impliquant dans le choix des contenus, la mise en place d’événements dans des lieux plus innovants et atypiques.