L’AFTM est très triste, elle perd un ami…

C’est un très douloureux message qui nous est parvenu ce matin, Lucien Isnard nous a quittés dans un accident d’avion.

Il avait pris le départ du Raid Latécoère vendredi dernier, un rêve qu’il voulait assouvir sur les traces des pionniers de l’Aéropostale. Passionné d’aviation et lui-même pilote, il est parti de Toulouse ce samedi pour rejoindre Dakar le 28 septembre. Malheureusement, son avion s’est abimé hier dans les montagnes espagnoles, près d’Alcalali, sans doute à cause de mauvaises conditions météorologiques. Son copilote, Alain Garnier, a également perdu la vie.

Lucien était un homme très connu et apprécié dans l’industrie du voyage d’affaires. Co-président de l’association Marco-Polo pour laquelle il avait beaucoup oeuvré, il était aussi membre du Comité Exécutif de l’AFTM.

Son esprit critique, son humour parfois décapant mais toujours constructif, étaient portés par une joie de vivre qui donnait du sens à tout ce qu’il accomplissait.

L’AFTM perd l’un de ses administrateurs marquants, elle perd aussi pour beaucoup un ami.

Au nom du Conseil d’Administration de l’AFTM et de tous les adhérents de l’association, j’adresse nos plus sincères condoléances et l’expression de notre sympathie la plus profonde à son épouse Evelyne et à ses proches.

Nous avons aussi une pensée pour Abdelaziz Bougja avec qui il a partagé tant de moments importants au sein de Marco-Polo.

Avec tout notre respect,

Michel Dieleman
Président de l’AFTM.

_______________________________

Mme Sixt, Vice-Présidente Exécutive de Sixt International, a souhaité nous faire part de sa très vive émotion à la suite de la disparition de Lucien Isnard. Conformément à son souhait, nous vous partageons son message empli de tristesse et de compassion pour sa famille et ses amis.

Nous sommes choqués par les nouvelles que Monsieur Lucien Isnard nous a quittés par un accident si tragique.

Lucien est devenu pour la famille Sixt un ami exceptionnel et il était respecté par les directeurs de notre société comme un homme qui connait le monde du tourisme et des affaires. Tous ceux qui étaient autour de lui ont profité de son expérience et de son personnage comme un homme avec un grand cœur.

Il a respecté avec tout son coeur ma Fondation d’Aide à l’Enfance Regine Sixt « Séchez les Petites Larmes » ce qui m’a remplie de fierté. Grâce à son soutien, il a aidé de nombreux enfants qui avaient besoin d’aide. Même sur son dernier vol, il a apporté des cadeaux pour des enfants et cela me donne beaucoup de douleur qu’il n’ait pas eu la possibilité de présenter ses cadeaux aux enfants.

En Lucien, nous perdons un grand ami et sa voix restera dans mes souvenirs.

Avec mes sincères condoléances à vous et tous les membres de l’AFTM,