L’AFTM publie son 11ème livre blanc : "décrypter et structurer le MICE"

Le 2 octobre 2019, à l’occasion du salon international IFTM Top Resa, l’Association Française du Travel Management (AFTM), publie au sein de la collection « les défis de la mobilité en entreprise », son 11ème livre blanc consacré au MICE.

Après une première collection de 7 ouvrages consacrés aux fondamentaux du métier de travel manager et motivée par les mutations technologiques, l’association a décidé depuis 2016 de porter son attention aux nouveaux défis rencontrés par l’entreprise en matière de mobilité des collaborateurs. Il n’aura échappé à personne que la digitalisation a considérablement renouvelé la façon de se déplacer professionnellement. Aussi, cette collection dont le présent ouvrage est le 4ème opus, permet de traiter des problématiques plus larges du fait de l’évolution du « travel management » vers le « mobility management » tout en s’inscrivant dans les évolutions comportementales.


« Comme les années 2010 ont été les années du travel management, les années 2020 pourraient être celles du MICE management »
Michel Dieleman, Président de l’AFTM


CE LIVRE BLANC EST LE PREMIER OUVRAGE PROFESSIONNEL À DESTINATION DES ENTREPRISES CLIENTES QUI DECRYPTPE LE MICE ET PROPOSE DES CLEFS DE STRUCTURATION.

Après une première partie de l’ouvrage consacrée à la définition de ce qu’est (et ce que n’est pas) le MICE (Meetings, Incentives, Conferencing and Exhibitions), les rédacteurs ont souhaité procéder à un état des lieux de l’activité, détailler la gestion du référencement et enfin, proposer des pistes de déploiement à adapter selon le cas particulier de l’entreprise.

Ce marché est particulièrement complexe à décrypter. Le MICE, un marché particulièrement hétérogène souvent apparenté à la boîte de Pandore tant il offre des prestations à géométrie variable et un large choix de prestataires, est sans doute le nouveau cap de la mobilité à maîtriser pour les travel managers. Le MICE management trouve alors naturellement sa place au sein de la grande famille des activités regroupées sous la dénomination de mobility management.

En 2018 et 2019, près de la moitié du CAC40 a mené un appel d’offres sur des évènements dits « simples » auprès de fournisseurs spécialisés. En 2019, la dépense MICE représente à elle seule entre 8 et 10 milliards d’euros (hors transport et hors dépenses pour les manifestations se déroulant à l’étranger). Ces chiffres, très significatifs, sont autant d’invitations aux entreprises et aux travel managers à optimiser et à structurer un marché évidement porteur d’économies substantielles.

Pour la réalisation de ce livre blanc, l’AFTM s’est appuyée sur le témoignage de professionnels, experts du domaine, qui sont sans doute à l’avant-garde du Mice Management. Ainsi, le lecteur pourra s’inspirer des bonnes pratiques d’Ellen Richard, Acheteur Évènementiel chez RTE ou de celles exposées par Silvia Alonso, Global MICE Sourcing category manager chez L’Oréal. L’association dévoile également les résultats d’une enquête électronique conduite auprès d’un panel de 100 entreprises dans le but de dresser un état des lieux de la gestion du MICE au sein des entreprises et de découvrir leurs problématiques et attentes respectives.

Cette publication inédite de l’AFTM s’adresse à l’ensemble des acteurs, privés ou publics, amenés à s’intéresser au MICE management, qu’ils soient mobility ou travel manager, acheteur travel ou encore category manager. Éditée sous forme de « fiches pratiques et thématiques », le lecteur y trouvera des éclairages, des modèles d’organisation, mais aussi des recommandations permettant au décisionnaire, comme au gestionnaire, de prendre la mesure de cette problématique émergente de la gestion des événements.

Pour conduire ce grand chantier de la structuration du MICE, les entreprises peuvent s’appuyer sur des méthodes qui ont déjà prouvé leur efficacité dans la rationalisation des achats et sur l’expérience acquise dans la gestion des déplacements professionnels. Du travel management au MICE management, il n’y a alors qu’un pont naturel à franchir grâce au pilotage de projet.

Pour télécharger le Livre blanc « Décrypter et structurer le MICE », rendez-vous ICI