Destination Dubaï

Destination Dubaï

À la découverte de la 4ème ville la plus visitée au monde

En partenariat avec

Du 7 au 11 février 2022

Du 7 au 11 février dernier, l’AFTM a eu l’opportunité d’envoyer une délégation aux Émirats Arabes Unis pour découvrir et comprendre cette destination phare des voyages d’affaires durant l’année de l’Exposition Universelle et avec le soutien de la compagnie aérienne Emirates et du groupe hôtelier Jumeirah. Le groupe, mené par Michel Dieleman, Président de l’AFTM, a découvert l’hospitalité, les facilités offertes au business travel et l’excellence des Émirats tout en intégrant les sujets sociétaux nés du modèle émirati. Tous les participants ont pu également constater que la dynamique des acteurs locaux est constamment guidée par la recherche du niveau optimum de leur métier, que ce soit pour l’hospitalité, la restauration, l’architecture, les services, les infrastructures etc. Visiter Dubaï et Abu Dhabi relève d’une expérience inoubliable au sens premier du terme et que seul un déplacement sur place peut permettre d’appréhender avec exactitude.

« Les médias nous parlent souvent des Émirats mais nous en avons plutôt une image de carte postale « Instagrammée ». Ce déplacement à Dubaï m’a permis d’expérimenter enfin les prestations que ma société propose à nos collaborateurs tout au long de l’année et que je mets en place à travers mon métier de Travel Manager. C‘est là tout le paradoxe de notre fonction ; nous achetons et nous recommandons de nombreuses prestations de voyages sans pour autant les connaître et les évaluer en amont. Cela a donc été l’occasion pour moi de les évaluer et de confronter cette réalité avec les retours des voyageurs internes. Au-delà de cette étude, ce voyage nous a notamment permis d’aller à la rencontre des prestataires qui ont révolutionné le marché de l'aérien en proposant des prestations haut-de-gamme à des prix très concurrentiels ».

Témoignage d'un Travel Manager

L’AFTM vous avait promis un débrief de ce déplacement, le voici !

Débutons notre récit de voyage par l’Exposition Universelle, un des objectifs principaux de ce déplacement dans les Emirats dont l’un des thèmes phares était justement la mobilité.

L’Exposition Universelle

Les expositions universelles sont organisées dans le but de promouvoir les progrès technologiques au service de l’humanité. La première exposition universelle fut inaugurée à Londres en 1851. Au sein du Crystal Palace, ce fut pour la première fois, un rassemblement unique des nations, qui y présentèrent les progrès liés aux innovations techniques. Fort de son succès, le concept se développa à travers le monde au travers d’une exposition ayant lieu tous les cinq ans pour une durée de six mois.  Ces expositions sont de véritables vitrines pour révéler aux yeux du monde les progrès techniques, scientifiques ou encore culturels des pays qui les accueillent, à l’instar de la Tour Eiffel qui a fait de Paris un emblème à travers le monde, mais aussi des pays qui y exposent. 

Cette année, l’Exposition universelle, qui a eu lieu du 1er octobre 2021 au 31 mars 2022, aux Émirats arabes unis réunissait les participants venus de tous les horizons du globe autour du thème « Connecter les esprits, Construire le futur » avec pour sous-thèmes : la durabilité, l’opportunité et la mobilité.

L’Exposition Universelle en quelques chiffres

Avec un espace de 438 hectares, l’exposition marque l’avènement de la démesure et des merveilles architecturales réunies en un seul et même endroit. Il a fallu dix ans de préparation pour construire ce projet gargantuesque. Au total, plus de 190 pavillons au design unique surplombent la région (dont un espace de 13 000 m2 rien que pour l’Arabie Saoudite). 
Avec pas moins de 50 000 visiteurs par jour, l’exposition a recensé plus de 22 millions de visiteurs et près de 37 millions de visiteurs virtuels qui ont été aux premières loges pour assister aux quelque 60 évènements prévus par jour. Concerts, pièces de théâtre, spectacles, tout a été organisé pour faire vivre aux visiteurs une expérience mémorable ! 

La grande majorité des membres de la délégation ne savaient absolument pas à quoi s’attendre réellement à propos de la visite de l’Exposition Universelle :

« Je ne savais pas du tout ce que j’allais découvrir en allant à cette exposition. Même si nous en avons beaucoup entendu parler c’était difficile d’imaginer ce que nous allions voir. Cette exposition invite à découvrir les merveilles architecturales de 190 pays du monde. Chaque pays redouble d’idées pour attirer les visiteurs, illustrant son histoire, son savoir-faire, sa culture ou ses innovations. C’est un concentré de découvertes unique au monde. À plusieurs reprises, nous avons eu l’impression d’assister à la naissance de nouveaux concepts qui ne verront peut-être leur concrétisation que dans plusieurs dizaines d’années ».

« Chaque pays redouble d’idées pour attirer les visiteurs, illustrant son histoire, son savoir-faire, sa culture ou ses innovations. C’est un concentré de découvertes unique au monde. »

Des innovations majeures

Le pavillon britannique

est sans doute l’un des plus audacieux en matière d’architecture et de vision. Il affiche, sur sa façade, un poème qui se renouvelle sans cesse grâce à l’intelligence artificielle qui intègre les mots que lui suggèrent les visiteurs. C’est tout simplement édifiant !

Le pavillon Suisse

a décidé d’immerger les visiteurs dans un nuage de vapeur où les sommets alpins surplombent les décors pharaoniques du pays… Frissons garantis en plein cœur du Moyen-Orient ; on peut dire que la Suisse n’a pas froid aux yeux !

Le pavillon Pakistanais

propose une immersion visuelle et auditive saisissante retraçant l’histoire du pays dans une scénographie tout aussi spectaculaire.

Un autre participant témoigne de son émerveillement devant le déploiement incroyable d’innovations en provenance de tous les coins du globe :

« Nous avons pu visiter des pavillons de l’Arabie Saoudite, des Émirats Arabes Unis, du Pérou ou encore, l’Iran et le pavillon de la mobilité. Se rendre compte de la capacité d’innovation de ces pays tout en gardant leur empreinte propre à leur culture et à leur histoire est indescriptible. On a l’impression en sortant d’une telle exposition d’avoir touché du doigt les innovations d’aujourd’hui et de demain. Cela permet de ne plus être simplement spectateur de l’innovation mais de pouvoir la comprendre et l’appréhender. C’est assez incroyable à vivre ! »

Le pavillon Émirates

Des expériences immersives et ultra-futuristes sur le thème de l’avenir de l’aviation commerciale 

Le Pavillon Emirates, attraction aéronautique incontournable de l’Expo 2020 à Dubaï, est situé dans Opportunity District, à quelques pas du dôme Al Wasl. Il offre un aperçu de l’avenir de l’aviation commerciale, en imaginant le rôle que la science et la technologie joueront pendant les 50 prochaines années sur le transport aérien, et en invitant les visiteurs à se plonger dans des expériences multi-sensorielles et interactives.

La construction du Pavillon Emirates a débuté en mars 2019 et s’est achevée en juin 2021. Il a été conçu et construit selon des principes de durabilité, en utilisant des matériaux non dangereux, locaux, réutilisables et recyclables pour la totalité de sa structure. Il a par ailleurs intégré différentes innovations afin de réduire sa consommation d’énergie et d’eau.

La façade du Pavillon Emirates, haute de quatre étages, s’inspire des ailes d’un avion qui prend son envol, avec 24 ailerons recouverts d’aluminium qui s’enroulent autour des deux faces du bâtiment. A l’intérieur, la luminosité et le design ultramoderne du pavillon laissent entrer une lumière naturelle qui sert de toile de fond aux multiples expériences immersives. 

Emirates a récemment annoncé que son pavillon sur le site de l’Expo 2020 sera réaménagé en un centre d’innovation, réunissant des talents du monde entier pour donner vie aux projets d’avenir de la compagnie aérienne, notamment ceux liés au métaverse, aux NFT et au Web3.

L’importance d'accueillir une telle exposition

Une Exposition Universelle est la vitrine technologique, industrielle et artistique d’un pays, ouverte sur le monde entier. Cet évènement permet notamment de favoriser et de renforcer les échanges et les coopérations entre les différents pays.  

 

Devenir l’hôte de l’Exposition Universelle apporte une attractivité considérable au pays ainsi que de grandes retombées économiques ; l’Exposition de Dubaï devrait contribuer à hauteur de 30 milliards d‘euros à l’économie des Émirats arabes unis et doit aussi soutenir la création d‘environ 50.000 emplois, ce qui est considérable ! Organiser une Exposition Universelle, c’est surtout un encouragement de l’humanité à œuvrer pour le bien commun par le biais de l’innovation, des échanges et de la culture.

Le pavillon français : l’exigence du savoir-faire

Conçu par les cabinets d’architectes Atelier Perez Prado et Celnikier & Grabli Architectes et le bureau d’études OTE Ingénierie, le Pavillon France s’est voulu comme un exemple du respect des principes de l’architecture bioclimatique dans le choix de ses matériaux entièrement éco-responsables.

Le bâtiment de 5 000 m², entièrement démontable, a par ailleurs déjà été racheté par la CNES pour équiper le campus toulousain. L’objectif de ce rachat est de placer le campus sous le signe de l’innovation et de la durabilité.

Le bilan pour le Pavillon France est flatteur avec 2,2 millions de visiteurs, soit 10 % du nombre total de personnes venues depuis le 1er octobre sur le site de l’exposition et l’un des 5 pavillons pays les plus visités.

Le Pavillon France avait pour objectif de témoigner de l’excellence et du savoir-faire français mais aussi de l’engagement de la France dans la construction de demain au travers d’actions politiques, économiques, culturelles ou encore sociales.  Sur le thème « Lumière, Lumières », le pavillon a décliné sous toutes ses formes la lumière tout au long du parcours des visiteurs afin d’offrir une expérience unique.

« Nous avons été reçus avec beaucoup d’attention par les représentants officiels et les responsables du pavillon français. Nous avons pu bénéficier d’une visite détaillée du pavillon particulièrement intéressante. C’était l’occasion d’échanger et de débattre sur les enjeux de la France dans un tel événement international de l’importance du rayonnement de notre pays au Moyen-Orient. C’était aussi l’occasion de sensibiliser notre puissance invitante aux thématiques actuelles des mobilités d’affaires et d’envisager comment les pouvoirs publics pouvaient contribuer à encore mieux accompagner les acteurs du voyage dans les années à venir. Cet après-midi d’échanges fut très nourrissante pour l’ensemble des participants de la délégation. Je tiens à remercier tout spécialement Sophie Braincourt, Directrice des Partenariats du Pavillon France à l’Exposition Universelle de Dubaï, qui nous a réservé un accueil hors-norme. »

Le Président de l’AFTM, Michel Dieleman

“Cette Exposition Universelle offre une véritable plateforme unique d’expression à tous les pays du monde”

Emirates Airlines : une compagnie aérienne de prestige

Emirates, compagnie aérienne basée à Dubaï, est actuellement la plus importante compagnie des Émirats Arabes Unis et du Moyen-Orient et la plus grande compagnie internationale au monde. Fondée en 1985, elle est aujourd’hui l’une des compagnies aériennes au développement le plus rapide au monde. Elle dispose des plus grandes flottes d’Airbus A380 et de Boeing 777 offrant à ses clients un service premium.

La compagnie aérienne en quelques chiffres

Le programme de formation des personnels navigants

La formation des équipages de la compagnie Emirates est dispensée par la célèbre Emirates Aviation College. C’est une formation intensive d’une durée de sept semaines au cours desquelles les futurs navigants vont apprendre à assurer « un service inégalé ». Telle est la promesse de la compagnie. La formation couvre les aspects théoriques et pratiques, notamment au travers de simulations très poussées dans tous les domaines : sécurité, services, vente à bord, gestes de premier secours, etc.

Notre présence à Dubaï était une opportunité immanquable de rentrer au cœur de l’écosystème et de visiter les coulisses de la compagnie, de son siège, de son académie sans oublier l’organisation d’un temps d’échange particulièrement éclairant avec les responsables de la stratégie commerciale de la compagnie. La délégation de l’AFTM s’est en effet entretenue avec Dina Al Herais – VP Commercial Products – sur le redéploiement de la compagnie (Destinations et capacité) et le support apporté par toutes les équipes globales et locales notamment auprès des clients entreprises.

Un membre de la délégation témoigne à la sortie de cette matinée de visite :

C’est réellement une compagnie hors-norme. Il est impossible de se rendre compte de ce qu’elle représente sans prendre la mesure de la place qu’elle tient à Dubaï. J’ai déjà pu visiter les coulisses d’autres compagnies en France ou en Europe mais sans faire de comparaison mal venue, je n’ai jamais rien vu d’aussi poussé et complet. Emirates, ce n’est pas simplement une compagnie d'exception, c’est une véritable culture interne emprunte de l’hospitalité émiratie et orientée à 1000% vers le client. Le service n’est pas un dû, mais un réel savoir-faire qui s’apprend dans le moindre détail au sein de leur académie. De l’accueil des passagers jusqu’à leur descente de l’avion tout y est millimétré afin de fournir une prestation complète tout au long du parcours client. C’est vraiment une visite incroyable.

Plusieurs critères sont requis pour travailler au sein de la compagnie. Il faut tout d’abord être âgé d’au moins 21 ans, mesurer au moins 1m60 et pouvoir atteindre 2m12 les bras tendus et en se tenant sur la pointe des pieds pour pouvoir manipuler les coffres. Il faut aussi être titulaire au minimum d’un diplôme équivalent au baccalauréat et parler l’anglais couramment. 

 

Lorsque les nouveaux PNC arrivent à Dubaï, une formation intense de deux mois équivalent au CCA (Certificat de Membre d’équipage de Cabine) est obligatoire. Durant ces deux mois, les PNC doivent assister à deux jours entiers de formation consacrés au soin de leur tenue et de leur apparence. Le personnel féminin doit également suivre un atelier maquillage et coiffage afin d’apprendre à reproduire le protocole strict d’Emirates en la matière. On entend parler toutes les langues et on croise toutes les nationalités en parcourant les couloirs du centre de formation. Le personnel de bord est cosmopolite, issus de 165 nationalités et parle plus de 60 langues au total. 

Un service haut-de-gamme récompensé

Plus qu’une simple compagnie aérienne, Emirates se démarque par l’excellence de ses prestations. Du service à la restauration, Emirates s’améliore constamment pour offrir à ses passagers un vol d’exception. La compagnie se différencie, par ailleurs, par le professionnalisme de ses équipes toujours souriantes et à l’écoute des demandes des voyageurs, offrant à chacun une attention particulière. Et ce, quelle que soit la classe de réservation. 

Distinguée pour la qualité de ses services à bord, la compagnie Emirates a reçu plus de 400 récompenses internationales en moins de 20 ans, dont la récompense de la « meilleure compagnie aérienne du monde » décerné par Skytrax.

Les dernières récompenses

Emirates a été élue “Meilleure compagnie aérienne du monde” pour la huitième fois consécutive par les Business Traveler Middle East Awards 2021. La compagnie aérienne a également remporté les distinctions de “Compagnie aérienne avec la meilleure première classe” et de “Compagnie aérienne avec la meilleure classe économique”.

Cette année 2022 est aussi très spéciale pour Emirates, car la compagnie aérienne célèbre ses 30 ans d’activité en France. Elle opère actuellement 30 vols hebdomadaires entre Paris, Nice et Lyon vers Dubai et le reste du monde, tous opérés avec des avions long courrier..

Les précisions du partenaire

 Emirates a également repris ses services de Wi-Fi à bord avec son service de messagerie électronique gratuite et illimitée en Première Classe et en Classe Affaires pour les membres Skywards et en Classe Économique pour les membres Skywards Gold. Les membres Platinum peuvent profiter du Wi-Fi gratuit dans toutes les classes de voyage pendant leur vol. Pour plus d’informations sur le Wi-Fi à bord, cliquez ici

Les passagers en Première Classe et Classe Affaires au départ de Paris, Nice et Lyon peuvent bénéficier du service gratuit de voiture avec chauffeur (Chauffeur Drive) jusqu’à l’aéroport ainsi qu’à l’arrivée sur plusieurs destinations du réseau

Emirates a dévoilé les détails de sa très attendue classe Économie Premium, qui offre 56 sièges répartis en configuration 2-4-2. Avec un espace généreux entre les rangées allant jusqu’à 1 mètre, le siège de l’Économie Premium d’Emirates a une largeur de 50 centimètres et s’incline de 8 pouces, offrant ainsi une position de couchage confortable avec un ample espace pour s’allonger. Ces sièges sont traités anti-tâches et sont en cuir de couleur crème avec des détails de couture et une finition en bois similaire à celle de la Classe Affaires.

Chaque siège est conçu pour offrir un confort et un soutien optimal grâce à un appui-tête, des supports pour les jambes et des repose-pieds réglables sur 6 positions. Chaque siège dispose d’un écran de 33,8 centimètres, l’un des plus grands de sa catégorie, pour profiter du choix inégalé de musiques, films, programmes télévisés, actualités et autres contenus sur le système de divertissement à bord primé d’Emirates, ice. Les clients y trouveront également des attentions particulières, notamment des bornes de recharge facilement accessibles sur les sièges, une large tablette repas et une table à cocktail sur le côté. La classe Économie Premium d’Emirates est située à l’avant de l’avion sur le pont principal, avec 2 toilettes dédiées aux clients.

  • Emirates prévoit de renforcer ses effectifs opérationnels en prévoyant de recruter plus de 6 000 personnes au cours des six prochains mois. Alors que les restrictions s’assouplissent dans le monde entier, des pilotes supplémentaires, du personnel de cabine, des spécialistes en ingénierie et du personnel au sol seront nécessaires pour soutenir la montée en puissance des opérations de la compagnie aérienne sur son réseau mondial en réponse à l’augmentation rapide de la demande de voyages.
  • En septembre, Emirates a lancé une campagne mondiale pour recruter 3 000 membres d’équipage de cabine et 500 employés des services aéroportuaires pour rejoindre son hub de Dubaï afin de répondre à ses besoins opérationnels découlant de la reprise de l’industrie du voyage. Alors que la demande de voyages évolue rapidement, Emirates a désormais besoin de 700 employés au sol supplémentaires à Dubaï et sur son réseau.
  • La compagnie aérienne offre des opportunités de carrière passionnantes à 600 pilotes qualifiés souhaitant rejoindre l’équipe des opérations aériennes de la compagnie aérienne internationale basée à Dubaï.

« De l’accueil des passagers jusqu’à leur descente de l’avion tout y est millimétré afin de fournir une prestation complète tout au long du parcours client. C’est vraiment une visite incroyable »

Le groupe Jumeirah Hotels & Resorts

Jumeirah Hotels & Resorts est un groupe hôtelier fondé en 1997, mondialement reconnu, qui comprend une vaste gamme d’hôtels sur tous les continents dont le plus connu, le Burj Al Arab qui est le seul hôtel au monde à revendiquer sept étoiles. Le groupe a été intégré à la Dubai Holding en 2004, le portefeuille d’entreprises personnel du cheikh Mohammed bin Rashid. Depuis 2018, José Silva en est le PDG et accompagne le groupe hôtelier dans une phase de croissance stratégique.

Depuis sa création en 1997, Jumeirah Hotels & Resorts a reçu une dizaine de prix et de reconnaissances internationales dont celui du meilleur groupe hôtelier des Émirats Arabes en 2020. 

Le groupe compte 24 propriétés dans le monde, dont la moitié en dehors des Émirats Arabes Unis notamment, à Londres, Francfort, Shanghai ou encore Majorque. Le groupe ne compte pas s’arrêter là puisqu’en 2022, l’ouverture de plusieurs hôtels sont à l’ordre du jour comme le Jumeirah Muscat Bay à Oman, le Jumeirah Bali en Indonésie ou encore, le Jabal Omar Jumeirah Makkah à La Mecque en Arabie saoudite.

Le groupe Jumeirah Hotels & Resorts en quelques chiffres

Un savoir-faire de l’hôtellerie unique

Le groupe hôtelier mise sur une qualité de prestation irréprochable afin de faire vivre à chaque client une expérience unique et inoubliable. Un service de qualité constant que le client à chacune de ses visites quel que soit l’établissement visité. Entre une architecture au design spectaculaire, une gastronomie soignée et un confort optimal qu’offre chacun de ses hôtels, Jumeirah jouit d’un service que l’on peut qualifier d’exceptionnel.

Un responsable d’un des hôtels visités témoigne : 

Jumeirah offre un luxe raffiné et crée des ambiances qui suscitent l’émotion, que ce soit dans nos restaurants, dans nos espaces bien-être, dans nos salles de réception ou dans les lobbys de nos établissements. La marque compose des espaces harmonieux avec des décors exclusifs. Tout est conçu dans le moindre détail afin de faire vivre une expérience ultime en matière d’intimité et d’exception.

Un participant de la délégation fait part de son étonnement à la sortie d’une visite d’un des hôtels : 

L’hôtellerie dubaïote propose des prestations haut-de-gamme accessibles à des tarifs très concurrentiels. À des niveaux de prix égaux en France, on ne retrouve pas du tout ce type de prestations ou alors, très difficilement.

L'hôtel Jumeirah Emirates Tower : un établissement d'exception pour les voyageurs d’affaires, au cœur de DIFC

Le Jumeirah Emirates Towers est un hôtel cinq étoiles situé dans le quartier du Trade Center à Dubaï. Construite dans les années 2000, c’est la troisième tour la plus haute tour de Dubaï (309 mètres) derrière l’Emirates Office Tower (355 m) et le Burj-Al-Arab (321 m). Cet hôtel se dresse le long de l’avenue centrale Sheikh Zayed Road, offrant aux voyageurs d’affaires une vue exceptionnelle sur toute la ville. 

Le Jumeirah Emirates Towers se distingue des autres hôtels de la région grâce à son centre de conférence d’affaires qui se situe en plein cœur de l’hôtel. Il accueille près de 12 salles de conférence dont un centre d’affaires entièrement équipé, dont un système de visioconférence moderne et trois salles de réunion ouvertes 24 heures sur 24.  

À proximité du quartier d’affaires et proche de l’aéroport, l’hôtel dispose d’un emplacement central pour les voyageurs d’affaires. La délégation, reçue au sein de l’établissement, a pu jouir de tous les services appropriés à un déplacement professionnel tout en bénéficiant des particularités de l’hospitalité dubaïote. 

Lors des nombreuses visites, les membres de la délégation ont pu se rendre compte du rayonnement des formations françaises dans le domaine de l’hôtellerie. Les Français sont présents en grand nombre au sein des directions et du personnel des hôtels ou des restaurants. Souvent positionnés à des postes clefs de manager et ou de formateurs, ils transmettent leur savoir-faire et leur expertise à tous les niveaux. Sans faire de chauvinisme mal placé, il a été agréable de constater à quel point nos instituts de formation et nos écoles hôtelières étaient réputés et participaient à la réputation de l’hospitalité orientale.

“Cela fait plaisir de constater que notre savoir-faire et la réputation de nos écoles hôtelières françaises sont autant plébiscités à travers le monde.”

Louvre d’Abu Dhabi : la touche culturelle à la française

Inauguré en 2017, le Louvre Abu Dhabi est le plus grand projet culturel de la France à l’étranger et a constitué la touche culturelle de ce voyage. Il est le fruit d’une coopération sans précédent entre la France et les Émirats Arabes Unis. Le succès du Louvre Abu Dhabi repose sur trois piliers : l’architecture aussi sobre que spectaculaire, la richesse de sa collection permanente (grâce à l’engagement du Louvre et des musées français) et à la qualité de ses expositions temporaires.

Né d’un accord intergouvernemental signé le 6 mars 2007 entre les Émirats Arabes Unis et la France, le Louvre Abu Dhabi est le premier musée universel du monde arabe. Liant Abu Dhabi avec le nom du Louvre, ce musée présente des œuvres d’intérêt historique, culturel et sociologique, anciennes et contemporaines, provenant du monde entier.

C’était impressionnant de voir comment la France a construit un musée qui crée une passerelle entre les différentes cultures. Dès les premières salles, les vitrines mettent en exergue ces similitudes intemporelles et trans-géographiques. C’est une réelle surprise muséographique. La France a conçu un remarquable et reposant écrin pour le Louvre Abu Dhabi. Cet exploit architectural reflète parfaitement les ambitions et la vision qui animent le pays. Exporter la culture française au travers d’un si beau bâtiment est tout simplement exceptionnel. Nous pouvons être fiers de la représentation de la France a à l’étranger.

Témoignage d'un participant de la délégation.

Le Louvre Abu Dhabi en quelques chiffres

“Exporter la culture française au travers d’un si beau bâtiment est tout simplement exceptionnel. Nous pouvons être fiers de la représentation de la France a à l’étranger.”

Les Émirats Arabes Unis en bref

Les Émirats Arabes Unis sont un État fédéral situé au Moyen-Orient entre le golfe Persique et le golfe d’Oman. Il partage des frontières avec Oman et l’Arabie saoudite. Il est composé de sept émirats : Abou Dabi, Ajman, Charjah, Dubaï, Fujaïrah, Ras el Khaïmah et Oumm al Qaïwaïn. Sa capitale fédérale est la ville d’Abou Dabi.

Depuis 40 ans, anticipant la fin des ressources pétrolières, l’émirat de Dubaï décide de reconvertir son économie en réinvestissant les bénéfices de l’exploitation pétrolière et gazière dans un projet touristique global d’une ampleur jamais égalée. Le pays a su diversifier son économie notamment grâce à ses infrastructures immobilières toujours plus atypiques et par le tourisme bien évidemment et son positionnement économique stratégique au sein de la zone Moyen-Orient. 

Aidée par sa situation géographique idéale située à la fois au barycentre de la population mondiale, sur la route quasi naturelle des flux Europe/Asie mais aussi au cœur des flux d’avenir qui se dessinent avec l’émergence de classes moyennes en Chine, Inde, Afrique, Amérique du Sud, Dubaï devient pour les affaires une destination à part entière et un hub pour les compagnies aériennes. Dubaï aujourd’hui est la 4eme ville la plus visitée au monde.

Les Émirats Arabes Unis en quelques faits

Ce déplacement à Dubaï fut une grande première pour nombre des participants de la délégation AFTM. Au delà des images hyper-médiatisées de la destination, c’était l’occasion pour eux, de découvrir une ville cosmopolite où le terme « démesure » prend tout son sens mais avec l’oeil du voyageur d’affaires, souvent bien différent de celui du touriste ou de l’influenceur. 

“ Il faut juste sortir des visions manichéennes stériles. »

Dès qu’on pose les pieds dans cette ville, on se prend une claque monumentale. Tout se développe à une vitesse folle ! Il est important de voir la ville au travers de son histoire mais aussi, de son développement économique pour mieux la comprendre et l’appréhender. Il faut dépasser nos préjugés, en oubliant tout ce que nous avons pu lire dessus afin de se faire son propre avis. En adoptant cette position, on peut alors constater que Dubaï a des engagements très forts en termes de développement durable. Son objectif est d’arriver d’ici 2050 au plus près de la neutralité carbone. Les Émirats ont par ailleurs été l’un des premiers pays à s'engager dans les énergies renouvelables, notamment l’énergie solaire pour contrer son importante production d'hydrocarbures. Il faut juste sortir des visions manichéennes stériles.

Témoignage d'un des participants de la délégation.

Les Emirats Arabes Unis accueilleront la prochaine COP28 a Dubaï en 2023. 

L’AFTM remercie encore une fois ses partenaires, Emirates et Jumeirah Hotels & Resorts, pour nous avoir permis d’organiser cette délégation à Dubaï et de nous avoir ouvert la porte de leurs coulisses. Nous remercions également notre réceptif, la DMC (Destination Magic Company) Magic Travels qui nous a accompagnés dans la réalisation de cette délégation. Nous remercions enfin l’agence Eug & Jo qui a imaginé et conçu de bout en bout ce séjour depuis de nombreux mois. L’AFTM a entièrement auto-financé cette délégation dans le respect de sa charte éthique.

 

Nous espérons que ce récit de voyage vous aura donné l’envie, à vous aussi, de découvrir Dubaï, que ce soit avec l’œil du voyageur d’affaires et à l’occasion de vos temps libres. N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires à l’aide du module sous cette publication.

0 0 votes
Évaluation de l'article
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x