Atelier des connaissances AFTM - HRS : « Jamais sans mon voyageur »

Gérer la dépense hôtelière : c’est l’un des principaux défis des responsables de la gestion des déplacements professionnels. Mais pour y parvenir et éviter les réservations sauvages, il ne faut jamais perdre de vue les besoins du voyageur…

« Optimiser et gérer ses dépenses hôtels & MICE : oui, c’est possible ! » affirmait-on dans l’accroche de cet Atelier des connaissances HRS mené par Guillaume Ridolfi (directeur commercial France) et Hector Pouy (chargé de développement commercial). C’est possible, donc, mais, sur ce terrain hôtelier où près de la moitié des dépenses échappe encore au contrôle, la plus belle des négociations comme la plus sophistiquée des politiques voyages restent condamnées à l’impuissance si elles font l’impasse sur les besoins du voyageurs. « Le problème, c’est quand les voyageurs ne trouvent pas les meilleurs hôtels, les meilleurs tarifs et les meilleures disponibilités dans leurs outils » résumait HRS au cours d’un Atelier qui a permis de mettre en valeur les vertus du sourcing continu et d’entrer dans le détail dans les moyens de réaliser cet objectif d’optimisation de la dépense, en matière d’hébergement comme sur le terrain du MICE.

De ces deux heures très richement illustrée en statistiques, on retiendra – entre autres – que la réussite passe nécessairement par la construction d’un programme hôtelier (oui, elle reste nécessaire dès lors qu’on dépasse les 200 nuitées par an sur une destination, estime HRS), l’orientation vers des canaux de distribution susceptibles de répondre aux besoin des voyageurs mais aussi le choix des moyens de paiement adéquats.

Plus de détails à venir dans le compte-rendu de cet événement, disponible très prochainement sur la partie privative de notre site.