Il n’y a pas que les legacies et les low cost dans la vie ! Corsair l’a prouvé au cours de son atelier des connaissances du 13 novembre en détaillant les caractéristiques de sa troisième voie : celle de la Smart airline.

Les adhérents de l’AFTM avait rendez-vous le 13 novembre au siège de Corsair, à quelques hectomètres des pistes d’Orly, pour un point de vue général – et particulier – sur l’évolution du marché de l’aérien.

Lancement des low cost sur le long courrier, investissement massif dans les cabines avant mais aussi développement de filiales à bas coûts du côté des compagnies traditionnelles : le secteur ne manque pas d’animation et Corsair a profité de ce vaste panorama pour préciser son propre positionnement. Car pour Corsair, il existe bien une proposition alternative face aux compagnies traditionnelles (réseau mondial, logique de hub, image de marque forte mais compétitivité moindre) et aux compagnies low cost (réseau « point à point » concentré sur les fortes volumétries, flotte uniforme, tarifs agressifs mais services payants…).

Visite in situ

Cette proposition, c’est celle de la « smart airline », créneau sur lequel souhaite désormais s’affirmer l’offre Corsair. Une clientèle et un réseau mixte business/loisirs, une présence sur le canal de vente direct comme sur les canaux indirects, des tarifs compétitifs avec des services « vitaux » inclus et des options payantes et surtout « une offre produit diversifiée répondant à tous les segments de marché et offrant le meilleur rapport qualité/prix » : voilà pour les principales caractéristiques d’une offre « smart » qui n’exclue nullement la (très) bonne surprise (qualité reconnue des classes business et Premium, accès aux salons à toutes les escales pour les passagers Premium, possibilité de bénéficier de l’exceptionnel menu « Prestige » en option, sièges Economy + proposés à des tarifs très compétitifs…).

Une offre renouvelée que les participants de l’Atelier ont pu découvrir « en vrai » en visitant l’un des B747-400 de Corsair posé sur le tarmac d’Orly.