Un Comité de Développement à l’AFTM

 

Gagner en visibilité

En 10 ans, l’Association Française du Travel Management a réussi à fédérer largement par la qualité de ses événements et de sa production éditoriale, par la réussite de son déploiement en région et par l’étendue de son réseau international.

Elle est devenue le principal point de ralliement de la communauté du voyage d’affaires.

Pour porter au plus haut niveau les préoccupations de nos métiers et la voix de notre industrie, il lui reste encore à gagner en visibilité, auprès des instances décisionnaires des entreprises privées mais aussi des organismes publics.

C’est un fait : l’expertise de l’AFTM reste encore trop souvent méconnue par beaucoup de décideurs alors qu’elle pourrait efficacement contribuer à optimiser l’activité « déplacements professionnels » et aussi toutes celles qui lui sont connexes : flotte automobile, événementiel, gestion des risques, développement durable, solutions de mobilité…

Ce constat nous conduit aujourd’hui à accélérer notre croissance par la création d’un comité de développement et d’innovation chargé d’amplifier la parole de l’association.

 

Un comité composé de compétences métiers complémentaires

Combien de projets liés au travel management et au mobility management restent bloqués au stade de la réflexion, dès lors que leur portée est sous-estimée par une organisation qui évalue mal les bénéfices de la rationalisation des déplacements professionnels ?

Combien de réflexions politiques sur le monde du voyage se focalisent sur le tourisme de loisirs, alors que l’industrie du voyage d’affaires est un levier de développement économique extrêmement important ?

La création de notre comité de développement, vise à trouver des solutions pour remédier à cet état de fait. Sa composition élargie permettra de créer des synergies avec les différents réseaux d’influence (Achats, Ressources Humaines, Finance, Sûreté, IT/ Digital, presse spécialisée, CCI…) pour faire valoir plus largement le point de vue de notre communauté.  En fonction des thématiques traitées, d’autres experts seront invités à contribuer à ses travaux.