easyJet, cap sur 2019 : développement et nouveautés

easyJet, 1ère compagnie européenne en terme de réseau, transporte plus de 88 millions de passagers chaque année, dont plus de 14 millions de voyageurs d’affaires. Elle dispose de plus de 300 avions de dernière génération et propose plus de 1000 routes, vers 156 aéroports dans 34 pays. Plus de 300 millions d’Européens vivent à moins d’une heure d’un aéroport desservi par easyJet.

Dans le cadre de sa stratégie de croissance et de développement en France, l’année 2019 s’annonce dynamique portée par trois éléments clés :

  1. L’ouverture de la 7eme base Française à Nantes, au printemps 2019

L’expansion d’easyJet à Nantes sera portée par trois Airbus A320 qui seront basés à partir du printemps prochain permettant ainsi à easyJet d’assurer 25% du trafic annuel de l’aéroport et de transporter 1,8 million de passagers. La création de cette nouvelle base, va permettre d’offrir 8 nouvelles destinations et de meilleurs horaires permettant aux voyageurs d’affaires d’effectuer  des allers retours journée sur les principaux axes « business » majeurs en France et en Europe.

.

.

  1. Le renforcement des routes domestiques et un Paris CDG – Pau

Grâce à la création de cette nouvelle base  et l’arrivée de nouveaux avions,  easyJet continue de rapprocher et connecter les régions Françaises les unes aux autres avec le renforcement de routes domestiques telles que Nantes-Nice (2 vols par jour), Nantes-Lyon (3-4 vols par jour) et Nantes-Toulouse (2-3 vols par jour). Cette augmentation de capacité se traduit par une meilleure offre en termes d’horaires pour les voyageurs.

De plus, une nouvelle ligne inédite sera proposée du 4 février au 4 mars 2019. Pau sera reliée depuis Paris CDG grâce à 10 vols par semaine (un vol quotidien et jusqu’à 2 vols par jour les lundis, jeudis et vendredis).

  1. Une nouvelle cabine & une flotte moderne

easyJet continue d’investir dans sa flotte désormais de plus de 300 Airbus, parmi les plus modernes en Europe.  L’arrivée prochaine de 100 A320neo et de 27 A321neo supplémentaires, des avions de toute dernière génération  positionnera d’ici 2020 easyJet comme le plus gros exploitant d’A320neo en Europe. Cet investissement permet de réduire la consommation de carburant et d’émissions de CO2 de 15% ainsi que de 50% l’empreinte bruit au décollage et à l’atterrissage.

Les Airbus A320 et A321neo sont également équipés de nouvelles cabines avec des sièges plus légers, en cuir « Recaro » offrant plus de confort aux voyageurs.