HRS redéfinit le voyage d'affaires responsable avec l'initiative "Green Stay »

Une base de données mondiale pionnière sur les engagements des hôteliers en matière de développement durable aide les entreprises à maximiser le recours à des partenaires hôteliers alignés sur des objectifs de réduction des émissions de carbone COLOGNE, 3 mars 2021 – HRS, la première plateforme mondiale de gestion d’hébergement pour les entreprises, a introduit une solution inédite qui permet aux entreprises et aux employés d’organiser leurs voyages de manière plus éco-responsable. L’initiative « Green Stay » de HRS, en phase pilote ce trimestre, s’appuie sur une technologie propriétaire pour offrir aux responsables des achats et aux voyageurs d’affaires un système intuitif permettant d’identifier, de comparer et de classer par ordre de priorité les hôtels qui contribuent à réduire l’empreinte carbone de la partie hébergement du voyage d’affaires type. 

Le HRS assimile les données de milliers de groupes hôteliers et de propriétés indépendantes, comprenant des détails sur la consommation d’énergie, l’utilisation de l’eau et l’élimination des déchets. Grâce à la normalisation et à l’organisation de ces données mondiales, HRS est le pionnier d’une base de données sur le développement durable qui apporte efficacement des informations vitales aux entreprises et aux voyageurs lors des décisions d’achat et de réservation individuelles.

 

La Mégatendance : Les entreprises et les gouvernements se mobilisent en faveur de pratiques commerciales neutres en carbone

La nouvelle mégatendance du développement durable reste un sujet de première importance dans le monde entier, alors que les pays et les régions cherchent à apprivoiser la pandémie de COVID-19 et à revitaliser leurs économies. Voici quelques faits marquants illustrant cette tendance :

  • Une enquête BCG 2020 menée auprès des consommateurs dans huit pays a révélé que 87 % des répondants ont déclaré que les entreprises devraient intégrer plus énergiquement les préoccupations environnementales dans leurs produits, services et activités. Une enquête d’Accenture réalisée en 2019 auprès de 6 000 consommateurs dans 11 pays a révélé que 83 % d’entre eux estiment qu’il est important pour les entreprises de développer des produits et services durables, et 50 % ont déclaré qu’ils paieraient plus cher pour des produits durables.
  • Les gouvernements font des promesses sans précédent dans l’effort pour atteindre un statut de neutralité carbone. Conformément à l’accord de Paris, l’Union européenne s’est engagée à être neutre sur le plan climatique d’ici 2050, ce qui constitue à la fois « un défi urgent et une opportunité de construire un avenir meilleur pour tous ». Le premier jour de l’administration Biden, les États-Unis ont pris des mesures pour adhérer à nouveau à l’accord de Paris et s’aligner sur les objectifs mondiaux en matière d’émissions.
  • Les principaux constructeurs automobiles ont annoncé à plusieurs reprises la réduction spectaculaire de la production de véhicules à émissions d’échappement au cours des 20 prochaines années. Daimler, avec son initiative « Ambition 2039 », est l’une des nombreuses marques multinationales qui ont pris des engagements fermes en vue d’éliminer les émissions des véhicules.
  • Plus de 50 entreprises du Fortune 500 – dont plusieurs sont des clients de HRS – ont rejoint l’Engagement climatique avec l’objectif d’être neutres en carbone d’ici 2040. Parmi elles figurent des marques pionnières telles qu’Amazon, Ernst & Young, Microsoft et Siemens.

Il n’est pas surprenant que cette tendance se soit répandue dans le domaine des voyages. Alors que les voyages d’affaires se penchent sur un écosystème redéfini à la suite de la pandémie, les services Achat et de voyage sont chargés de faire leur part pour aider les entreprises à atteindre un statut de neutralité carbone au cours de cette décennie.

« Le dernier indice « Sustainability index » de Cornell souligne que les hôtels émettent en moyenne 45 kilogrammes d’émissions de carbone par nuitée. De telles mesures sont vitales pour les entreprises qui prennent des mesures pour réduire leur empreinte carbone », explique Martin Biermann, Chief Prodcut Officer chez HRS et avec son équipe en charge de l’initiative « Green Stay ». « En construisant cette base de données mondiale unique, nous avons analysé différentes approches pour collecter ces informations. Les données sur le carbone, l’eau et les déchets varient en fonction du lieu, du climat, du type d’hôtel, des infrastructures municipales et d’autres facteurs qui influent sur la mesure réelle. Si les fournisseurs ont progressé dans la saisie de ces données, la fragmentation héritée du marché hôtelier mondial a donné lieu à des points de données disparates qui sont bien trop complexes pour être assimilés efficacement par les entreprises. Pour y remédier, nous avons pris des mesures pour mettre en place un cadre mondial normalisé qui résout ces problèmes de manière proactive. Nous pensons que ce système peut, à terme, permettre la mise en place de programmes hôteliers « net-zero » pour les plus grandes entreprises du monde ».

HRS sensibilise les patrons des Achats, les responsables de voyages et les hôteliers à l’initiative « Green Stay » dans le cadre de la série de forums mondiaux sur l’hébergement d’entreprise (Corporate Lodging Forum), qui se déroulent ce mois-ci dans plusieurs régions.

 

Comment ça marche : Les hôtels s’engagent dans un système de notation pour présenter leurs pratiques en matière de développement durable

S’appuyant sur le succès du protocole « Clean & Safe » lancé par le HRS en 2020, l’engagement continu des hôtels joue un rôle clé pour que l’initiative « Green Stay » fonctionne à la fois pour les entreprises et les partenaires privilégiés des hôtels. (Plus de 60 000 hôtels participent – gratuitement – au protocole Clean & Safe aujourd’hui). Les responsables des achats des entreprises intégrant les pratiques et les performances d’un hôtel en matière de d’éco responsabilité dans l’équation pour qu’il soit considéré comme un partenaire privilégié, les hôtels fournissent de plus en plus de données quantitatives concernant leurs pratiques durables.

HRS a mis au point un système de notation exclusif, qui détermine les valeurs réelles de l’empreinte sur la consommation d’énergie, d’eau et de déchets d’un hôtel. Ce système de notation est basé sur des directives établies par des organisations reconnues telles que le Greenhouse Gas Protocol, l’Hotel Carbon Measurement Initiative, la Sustainable Hospitality Alliance et le World Travel & Tourism Council. Les hôtels sont notés sur la base de leurs mesures et de leurs progrès par rapport à l’année civile précédente. Cela permet aux décideurs des entreprises d’apprécier le niveau de leur engagement en matière environnemental en fonction de données factuelles lors de l’élaboration des programmes.  Lorsque les hôtels sont classés « verts », ils reçoivent un nouveau label « Green Stay » qui apparaît dans les affichages des achats (lorsque les acheteurs envisagent d’inclure les hôtels comme fournisseur privilégié) et dans les outils de réservation utilisés par les employés et les agents de voyage pour les réservations individuelles.

« Nous sommes dans une position unique en tant que fournisseur de technologie à l’intersection des achats des entreprises, facilitant un engagement important entre les entreprises et les fournisseurs hôteliers sur cette question vitale », a déclaré Tobias Ragge, PDG de HRS. « En tant qu’organisation mondiale animée par des valeurs, nous restons engagés à innover dans le but de faire notre part pour garder notre planète intacte et invitante pour les générations à venir sur tous les continents – en particulier lors des connexions par les voyages. L’initiative « Green Stay » permet aux entreprises d’accroître considérablement la sensibilisation aux nouvelles priorités en matière de développement durable pour leurs programmes de voyage, tout en offrant aux hôteliers un moyen de promouvoir leurs investissements correspondants. Alors que notre industrie émerge des défis liés à la pandémie, nous espérons que cette technologie représentera finalement une étape importante dans la promotion de la gestion durable des voyages pour les années à venir ».


À propos de HRS

HRS révolutionne les programmes d’hébergement gérés pour les entreprises, les hôtels et les voyageurs d’affaires dans le monde entier grâce à sa technologie et à son expertise. Fort de sa plateforme unique Lodging as a Service, HRS supervise l’ensemble des programmes Hôtels pour ses clients, depuis la négociation initiale, le contrôle des tarifs jusqu’à la réservation, le paiement virtuel et la gestion des dépenses. Le personnel de HRS assiste les clients et les hôteliers du monde entier grâce à une couverture sur le terrain sans égal sur tous les principaux marchés des voyages d’affaires. Les solutions basées sur les données de l’entreprise permettent aux entreprises de réaliser des économies et d’améliorer leurs performances sur l’ensemble de la catégorie Hébergement, y compris les réunions et les longs séjours, tout en numérisant les processus du côté de l’hôtel pour une meilleure expérience du voyageur. Fondée en 1972, HRS travaille aujourd’hui avec 35 % des entreprises du Global Fortune 500, ainsi qu’avec les principales chaînes hôtelières, les groupes hôteliers régionaux et les hôtels indépendants. Pour plus d’informations, consultez le site www.hrs.com/corporate.