Les signes d’une reprise dynamique…

Un peu d’optimisme

Nombreux sont les indicateurs qui nous font espérer une reprise économique plus positive qu’imaginée il y a encore quelques mois ou même quelques semaines. L’OCDE mise sur une croissance mondiale de 5,7% en 2021 et une zone Euro en meilleure position que les États-Unis. Les chiffres de l’organisation mondiale sont supérieurs à ceux de l’avant-Crise. En France, nous venons de dépasser les 50 millions de primo-vaccinés, les États-Unis viennent d’annoncer la réouverture de leurs frontières aux voyageurs étrangers, en respectant certaines conditions sanitaires. Le taux moyen de reprise des déplacements professionnels observé par les adhérents de l’AFTM depuis la fin août est de l’ordre de 60% par rapport à la même période en 2019. Ces données sont autant de signaux encourageants et positifs qui doivent nous inviter à plus d’optimisme pour les mois à venir.

Après cette photographie macro, qu’en est-il côté AFTM ? La réponse est que l’association est pleinement mobilisée pour une reprise graduelle, raisonnée et durable. 

Objectif IFTM

Durant ces derniers mois et semaines, l’AFTM, partenaire historique de l’IFTM, s’est bien sûr concentrée sur la future édition du salon qui se tiendra du 5 au 8 octobre. Situé au centre du Club Affaires, le stand de l’AFTM va proposer un agenda riche en événements : 7 Ateliers durant les 3 premiers jours (inscription ici), un cocktail mutualisé AFTM/IFTM le mercredi à 17h30 en présence de quelques 200 adhérents et autres acteurs de notre industrie. De nombreux rendez-vous sont déjà programmés et comme à son habitude le « point de convivialité » du Club Affaires, animé par nos soins, va s’inscrire comme un véritable lieu de rencontres, de business et de partage. 

Réjouissons-nous également d’un périmètre « affaires » plus important que les autres années puisque de l’aveu du directeur du salon, Frédéric Lorin, ce sont plus de 33 exposants du domaine qui seront présents pour faire rayonner les mobilités professionnelles. Dans le contexte des mois que nous venons de vivre, l’IFTM sera assurément l’Événement de la rentrée et surtout, l’occasion de renouer tous ensemble « avec la vraie vie » …

Un focus encore plus marqué sur les régions

Nous avons également travaillé tout l’été à l’élaboration d’une stratégie de redynamisation des délégations régionales de l’AFTM, elles aussi affectées par l’absence ou l’insuffisance d’interactions humaines depuis le début de la pandémie. Sans éluder le fait que le travail de proximité de nos délégués régionaux fut exemplaire durant cette période extrêmement difficile, une nécessaire remobilisation des forces était à produire. C’est chose faite depuis le début du mois, le Conseil d’Administration a en effet décidé de dédier à nos délégations régionales une ressource supplémentaire. 
Sud/PACA et l’Occitanie seront en phase pilote, les autres suivront. Notre volonté est d’affecter aux délégués régionaux un support efficace pour mener à bien leurs objectifs d’animation, de fidélisation et de prospection. 

Le Cercle de l’AFTM 

Nos administrateurs et autres forces vives ont également travaillé ces derniers mois à la mise en place d’un espace collaboratif et d’expression : le Cercle de l’AFTM. Vous en saurez plus via un flash info à paraître la semaine prochaine.

Retour au présentiel !

Je l’évoquais dans mon précédent édito, c’est confirmé, nous allons revenir aux événements phares de l’association avec les Conventions de l’AFTM, qui étaient de véritables succès avant la crise. 

Réservées aux adhérents et aux partenaires de l’association, ces conventions se dérouleront « en physique » sur une journée à Paris et en régions, comme nous avions déjà pu le faire à Marseille et à Bordeaux juste avant le premier confinement…

En novembre, l’AFTM vous invitera donc à sa 1ère Convention post-crise à Paris pour une journée d’études, d’échanges et de rencontres entre partenaires et adhérents de l’association. La prochaine newsletter de l’AFTM y sera en partie consacrée. 

Nous allons continuer à faire vivre en parallèle les webinaires de l’AFTM car ils sont très prisés.

Pour conclure, je dirais que nous concentrons toutes nos forces pour développer et affirmer encore l’offre la plus complète possible de l’AFTM.

Bon courage à tous et au plaisir de vous rencontrer !