Nouvelles mobilités : révolution imminente !

Pour son dernier événement de la saison 2017-2018, l’AFTM s’est penchée sur l’avénement des nouvelles mobilités en compagnie de Pierre-Eric Perrin, fondateur du cabinet de conseil Mawenzi. Avec quelques prévisions qui décoiffent…

Au cours de l’Atelier Sixt organisé en novembre dernier, la présentation de Pierre-Eric Perrin avait tellement plu que l’AFTM avait décidé de réinviter le consultant pour la troisième étape de son cycle de conférences, également organisée en partenariat avec le « loueur orange ».

Le 3 juillet au soir, au Renaissance Paris le Parc Trocadéro, on a donc beaucoup parlé de nouvelles mobilités et de la montée des plateformes MaaS (mobility as a service) développées par les différents acteurs du secteur. On a aussi beaucoup parlé de la voiture autonome avec, au cœur du débat, cette annonce choc : « dès 2021, les constructeurs seront capables de fournir à l’échelle industrielle des flottes de taxis autonomes, qui seront opérationnels partout dans le monde d’ici 2030 ». Technologiquement au point, la voiture autonome n’attend donc plus qu’un feu vert politique pour investir nos rues et changer en profondeur le visage de la ville et notre rapport à la mobilité.

Captivés par cet exposé, les travel managers et acheteurs présents faisaient part, néanmoins, d’une inquiétude : comment accéder à ces nouvelles offres de mobilité avec des outils de réservation qui peinent déjà à intégrer l’offre des fournisseurs « traditionnels » du voyage (train, avion, hôtel) ?

Prochain rendez-vous pour le cycle de conférences 2018 de l’AFTM : le 9 octobre avec une session consacrée au « voyageur ». Un thème qui laisse la porte ouverte à bien d’autres débats… > Pré-inscription ici !