Entretien avec Ariane Gorin, le débrief et le replay.

Retour, synthèse et replay de l’échange avec Ariane Gorin, President, Egencia and Expedia Partner Services.

Ariane Gorin : «le modèle de l’abonnement pourrait s’imposer»

La nouvelle présidente d’Egencia a inauguré un nouveau format d’interview interactive des patrons du voyage d’affaires baptisé « Les entretiens de l’AFTM ». Le principe est simple : répondre aux questions du journaliste François-Xavier Izenic et des presque 150 internautes (quel succès !) présents pour ce premier rendez-vous. Voici quelques-unes de ses citations les plus marquantes.

Quelle activité aujourd’hui ?

«La plupart des entreprises ont mis en place des restrictions sur les voyages donc le marché est très fortement en baisse. Aujourd’hui, 90% des voyages d’affaires réservés avec Egencia concernent des déplacements domestiques.»

Quelle reprise ?

« Cela va prendre du temps, je serais étonné qu’on retrouve en 2021 les niveaux d’activité de 2019. Les entreprises vont regarder du plus près les ROI des déplacements. Certains déplacements vont être remplacés par de la vidéoconférence mais pour faire du business le face à face est toujours indispensable.»

Egencia est-elle menacée ?

« Trois choses nous aident à surmonter cette crise :
– On fait partie du groupe Expedia qui vient de lever 3 milliards de dollars.
– On est une entreprise mondiale, cela nous permet de profiter des premiers marchés qui reprennent.
– Et puis on est une entreprise digitale, cela nous permet dans une période comme aujourd’hui de nous adapter rapidement aux nouveaux besoins de nos clients.»

Le non-remboursement des billets non volés est-il un scandale ?

“Des compagnies aériennes se sont mieux comportées que d’autres. Je ne juge pas, c’est un sujet compliqué pour les transporteurs, mais le fait de ne pas appliquer la loi n’est pas correct. Et quand les compagnies acceptent de rembourser, on a dans cette industrie un problème de tuyaux qui ne sont pas faits pour permettre autant de remboursements d’un seul coup. Donc cela prend du temps”.

La crise change-t-elle le rôle de la TMC ?

“Le duty of care et la sécurité renforcent la valeur de la TMC car nous sommes les mieux placés pour donner aux entreprises les outils d’aide à la décision sur ces sujets”.

Le modèle économique des TMC va-t-il évoluer ?

“Je ne fais pas partie de ceux qui disent qu’il faut absolument le changer mais je pense qu’il faut y réfléchir. Quand j’étais chez Microsoft, on a transformé la suite bureautique Office d’un produit à un service, passant ainsi au modèle de l’abonnement. Il pourrait s’imposer dans le voyage d’affaires mais il faut être très clair sur la valeur qu’on apporte et cela implique de profonds changements. C’est un sujet qui va évoluer dans les mois à venir et c’est une réflexion qu’on doit avoir avec nos clients”.

François-Xavier Izenic, rédacteur associé de l’AFTM

Développement durable : Egencia lance un outil pour comparer les voyages en avion et en train

Pour bon nombre de gouvernements et d’entreprises, le développement durable figure en tête des priorités. À cet égard, l’industrie du voyage est amenée à consentir des efforts considérables pour réduire ses émissions de carbone. En tant que Product Manager en durabilité, ma mission consiste à aider les clients à façonner leur culture et à changer leurs habitudes pour des voyages d’affaires plus durables. Pour que les voyageurs puissent opérer des choix plus écologiques en voyage, nous proposons une série de fonctionnalités liées au développement durable qui permettent aux clients de surveiller et de réduire leur empreinte carbone.

Par exemple, nous disposons d’un outil de suivi des émissions de CO2 sur le portail de réservation, d’options de véhicules électriques et de filtres relatifs aux bornes de recharge, d’un tableau de bord carbone ainsi que d’initiatives de reporting, de conseils sur mesure et de compensation carbone. Notre mission s’enrichit à présent de la fonctionnalité d’affichage avion et train, qui permet aux voyageurs et aux organisateurs de choisir une option différente de l’avion pour des voyages plus durables et efficaces. Cela aidera les organisations à réduire leurs émissions de carbone, à atteindre leurs objectifs de budget carbone et à gagner du temps lorsqu’il s’avère plus rapide de voyager en train plutôt qu’en avion.

Quelles sont les nouveautés ?

Nous nous sommes associés à nos clients pour créer un comparateur de vols et de trains, qui a été conçu pour informer les voyageurs et les organisateurs exécutifs de voyage lorsqu’un voyage en train est disponible pour le même itinéraire en avion. Proposer un transport en train permet aux voyageurs comme aux organisateurs de créer des trajets plus écologiques et plus efficaces, et ainsi de réduire l’empreinte carbone de façon significative.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Lorsqu’un voyageur ou un organisateur exécutif de voyage recherche un vol, pour un voyage entre Londres et Paris par exemple, une bannière s’affichera au haut de la page de recherche pour le rediriger vers la vue présentant le trajet en train. La nouvelle fonctionnalité de durabilité permettra de sélectionner facilement l’option train pour un voyage plus écologique, sans travail ni coût supplémentaire ! Cette fonctionnalité aidera les clients à réduire de façon significative leurs émissions de carbone générées par les voyages en avion.

Quel a été le principal facteur à l’origine de la création de cette fonctionnalité ?

Notre mission est d’aider les clients à envisager d’autres options de voyage en proposant des moyens de transport plus écologiques qui réduisent leur impact environnemental et leur permettent d’atteindre leurs objectifs d’entreprise. Tel est l’avenir des voyages d’affaires durables, et nous sommes ravis que les clients d’Egencia soient des pionniers en la matière.

« En tant qu’entreprise internationale, Expedia Group s’est engagée à être neutre en carbone au début 2017, compensant l’intégralité de l’empreinte carbone (déchets, eau et voyages) de ses collaborateurs dans le monde. Et ceci n’était que le début d’une lignée d’initiatives durables. » Katherine Cheng, Head of Global and Community Impact, Expedia Group

Egencia s’engage à aider les clients à atteindre leurs objectifs d’entreprise en matière de durabilité à l’aide d’une plateforme qui réduit leur empreinte carbone et permet aux voyageurs de choisir des modes de transport durables pour leurs déplacements professionnels. Pour plus d’informations sur notre suite d’outils, consultez notre page consacrée au développement durable.

Une première exclusive avec Ariane Gorin, President, Egencia and Expedia Partner Services

Une première exclusive avec Ariane Gorin, President, Egencia and Expedia Partner Services

Demeurer agile en toutes circonstances et trouver le “ton juste”. Deux vertus en matière de communication que l’AFTM s’efforce de poursuivre à l’occasion de la crise sans précédent que nous vivons actuellement. Les événements en présentiel demeurent impossible. Soit. L’association a donc adopté une programmation digitale importante d’ici à la fin de l’année afin d’apporter une information professionnelle de qualité à ses membres en mode “take away”.

un tout nouveau rendez-vous le 17 juin à 11h, “les entretiens de l’AFTM”

Au-delà de nos webinaires bimensuels, l’AFTM vous propose un tout nouveau rendez-vous le 17 juin à 11h, « les entretiens de l’AFTM ». D’une durée de 20 minutes, diffusés sous le format d’un « webinaire live » ouvert à tous, François-Xavier Izenic, journaliste et conférencier, questionnera un dirigeant du business travel ou un expert de l’industrie. Cet échange doit permettre de poser toutes les questions que les membres de l’association se posent et d’apporter des réponses concrètes aux enjeux rencontrés par les acteurs de l’industrie des déplacements professionnels et de la mobilité.

Le premier partenaire à se prêter à cet exercice “exigeant” est Egencia. Nous aurons la chance de pouvoir nous entretenir avec Ariane Gorin, President, Egencia and Expedia Partner Services.

Ariane Gorin est la présidente du groupe Expedia Business Services, qui comprend Expedia Partner Solutions et Egencia Corporate Travel. Ariane Gorin a rejoint Expedia en 2013, en tant que vice-présidente du Market Management pour la région EMEA. Elle a dirigé l’équipe EMEA vers une expansion rapide du réseau hôtelier dans la région. Avant de rejoindre Expedia, Ariane Gorin a travaillé chez Microsoft pendant 10 ans, où elle a eu plusieurs rôles dans la vente, la distribution et le marketing notamment. Avant de travailler pour Microsoft, elle était consultante pour le cabinet Boston Consulting Group, à la fois à San Francisco et à Paris.

Ariane Gorin est titulaire d’un master en gestion d’entreprise de la Kellogg School of Management, l’école de commerce de l’Université Northwestern, ainsi que d’une licence en économie de l’Université de Californie, à Berkeley. Elle siège actuellement au conseil d’administration de Adecco Group et fait partie du conseil consultatif de l’orchestre philharmonique royal à Londres.

Rendez-vous le 17 juin pour faire poser toutes vos questions en live à Ariane Gorin ! Vous pouvez vous inscrire dès maintenant sur le bouton ci-dessous.